• Prix François Bourdon – Xavier DAUMALIN et Marcel COURDURIÉ :« Vapeur et révolution industrielle à Marseille. »Editions de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Marseille-Provence.

Le jury souligne la grande lisibilité de l’ouvrage, et plus encore son aspect novateur dans la recherche historique. Effectivement, les auteurs défendent avec brio la thèse d’un développement industriel fort et précoce à Marseille lié à l’émergence de la machine à vapeur et ce dès les premières années de la Monarchie de Juillet. Contrairement aux affirmations d’une historiographie ancienne, Marseille, grande cité commerciale apparaît comme une cité industrielle française de premier plan dès les années 1830.