Académie François Bourdon

Patrimoines industriels

– Lauréats 2013

Prix François Bourdon – Jessica DOS SANTOS :“L’utopie en héritage. La Société du Familistère de Guise, de la mort de Jean-Baptiste Godin à la dissolution de l’Association (1888-1968)”– Thèse de doctorat d’histoire, Université Charles de Gaulle – Lille. Lorsqu’il meurt en 1888, Jean-Baptiste Godin lègue à ses ouvriers un héritage multiforme : une entreprise florissante au fonctionnement semi-coopératif, un ensemble architectural original garant d’une vie en communauté, un système social et.. Read More

– Lauréats 2014

Prix François Bourdon – Bruno PRATI :“La fonte ardennaise et ses marchés. Histoire d’une PME familiale dans un secteur en déclin (1926-1999)”, thèse de doctorat en histoire, Université de Franche-Comté. L’histoire de La Fonte Ardennaise est celle de la transformation d’une petite fonderie artisanale fondée dans les années 1920 en une entreprise d’envergure européenne au début du XXIe siècle ; elle met en perspective la trajectoire de deux générations d’entrepreneurs et.. Read More

– Lauréats 2015

Prix François Bourdon – Arnaud PETERS : “Course à l’innovation et mécanique des brevets. L’évolution technologique dans l’industrie belge du zinc (1806-1873)“, thèse de doctorat en histoire, art et archéologie, Université de Liège. Prix Jeunes chercheurs – Antoine BREEN : “Les accidents du travail dans les usines du Creusot, de l’arrivée des Schneider à 1898”, mémoire de Master 1, Université de Bourgogne.   Prix spécial du jury : Vincent BOULLY.. Read More

– Lauréats 2016

Prix François Bourdon – Pierre JUDET : “Faire de l’histoire économique et sociale territorialisée. Apogée et éclatement de la nébuleuse métallurgique alpine (Savoie-Dauphiné, XIXe siècle)“, mémoire inédit de HDR, Université Lumière Lyon 2.    Mention spéciale – Audrey MILLET  : “Les dessinateurs de fabrique en France (1750-1860)“, thèse, Université Paris 8 et Université de Neuchâtel

– Lauréat 2017

Prix François Bourdon – le jury a décidé de ne pas attribuer de prix Prix Jeunes chercheurs – Anaïs BERTRAND : “Les maisons de champagne rémoises pendant la Grande Guerre. Produire et vendre des vins de luxe dans la “Ville-martyre” (août 1914-mars 1918)”, mémoire de Master 2, Université de Reims Champagne-Ardenne

– Lauréats 2018

Prix François Bourdon – Alexia BLIN : “Politiser l’entreprise : Une histoire des coopératives dans le Wisconsin (années 1870 – années 1930)“, thèse de doctorat en Histoire et Civilisations, Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales – Ecole doctorale 286, Centre d’Etudes Nord-Américaines/Mondes-Américains. Alors que les historiens des États-Unis se sont longtemps concentrés sur le triomphe de la grande entreprise industrielle, le travail d’Alexia Blin s’intéresse à une forme d’entreprise différente, la.. Read More

– Lauréats 2019

Prix François Bourdon – Julien CARANTON : ” Les fabriques de la paix sociale. Acteurs et enjeux de la régulation sociale (Grenoble, 1842-1938)“, thèse de Doctorat de la Communauté Université Grenoble-Alpes, 2017. Cette thèse traite des formes de régulation sociale mises en œuvre par les acteurs grenoblois au XIXe siècle et au cours de la première moitié du XXème. Pour les élites qui participent plus ou moins activement à leur élaboration en fonction.. Read More

– Lauréats 2020

Prix François Bourdon – RAINHORN Judith, pour son ouvrage Blanc de plomb. Histoire d’un poison légal, SciencePo Les Presses, 372 p. Les substances toxiques peuplent notre monde : nourriture, emballages alimentaires, textiles, produits cosmétiques, peintures, pas un domaine de la vie quotidienne n’échappe à la myriade de poisons suspectés ou avérés. Chacun le sait et, pourtant, y consent. Pour comprendre les raisons de cet accommodement collectif, l’historienne Judith Rainhorn a.. Read More

– Lauréats 2021

Prix François Bourdon – GALVEZ-BEHAR Gabriel, pour son ouvrage Posséder la science. La propriété scientifique au temps du capitalisme industriel, Editions EHESS, 335 p. Dès le XIXe siècle, la contribution des savants au développement de la société industrielle et l’institutionnalisation de l’activité scientifique créent les bases d’un rapport complexe entre science et capitalisme.Dès lors que les résultats de la recherche créent de la valeur, se pose la question de l’appropriation.. Read More

Lauréats 2022

Prix François Bourdon – MILOR Alice, pour sa thèse de doctorat en histoire moderne et contemporaine :  Construire l’automobile, conduire l’Europe. Industriels, consommateurs et responsables politiques (1972-1998), Lettres Sorbonne Université, 876 p. Alice MILOR, dans sa thèse, se propose d’étudier la façon dont la Commission de la Communauté Européenne, dans le domaine de l’automobile et sous la pression des consommateurs, a réussi à ouvrir l’Europe à la concurrence internationale. Cette longue.. Read More